26.2.06

Bouge de là! - "Ce n'est qu'un au revoir " -

Maintenant, retrouvez-moi ailleurs! (Là il faut vraiment cliquer sur "ailleurs" - hein Vic?! t'as compris??? Ahah!)

18.2.06

Happy Birthday - Tu prends le mic' -


Hier soir, Pauline, c'était ton soir, et je pense que bon nombre d'entre nous s'en souviendrons longtemps comme d'une expérience thérapeutique irréversible.

20h45
: Rendez-vous dans un restaurant asiatique des bas-fonds de Belleville. Les gens arrivent un peu apeurés par ce qui les attend: un karaoke géant ! "Merde... Qu'est-ce que...? Qu'est-ce que c'est que ça???" La bonne humeur est là, mais on sent le stress qui commence à ronger les convives: La peur du ridicule. (Evidemment, moi je suis trop contente, j'aime bien être ridicule!)

21h00
: Tout le monde s'assied à sa table (trois tables, Pauline a beaucoup d'amis) et se cramponne à sa chaise. Une grosse dame en tenue d'apparat et un homme tout maigre en costard gris, qui sans l'ombre d'un doute sont des habitués de la maison, s'époumonnent au micro sur la scène: "Que je t'aiiimmmeee, que je t'aiiimmmeeee..." Hou! Ca décoiffe! Les visages pâlissent, les yeux s'écarquillent: "Non, non, il n'est pas question que je chante! Jamais!" (Hin hin hin...)

21h03
: On en est à notre dixième apéros et je sens que nos amis commencent à se détendre le boul. D'ailleurs, ils se mettent à jeter un coup d'oeil sur la liste des chansons (et il y en a un bon paquet! De "Big Bisou" à "Tombe la neige" en passant par "Banana Spleet", la gamme est large.) Mon choix est fait: "Elle est d'ailleurs" de Pierre Bachelet, et c'est mon dernier mot.

21h15
: Nous sommes déjà dans un état d'ébriéte avancé, les bouteilles sont vides et on n'a pas commencé à mangé. (Aïe!)

21h44
: C'est parti! On arrache le micro des mains de la grosse dame (qui sera bien déçue car elle ne le récupérera plus jamais de la soirée) et vlan! Un, puis deux, puis trois, puis une dizaine de personnes se ruent sur la scène et gueulent comme des putois "Femme des années 80... Lalalalalalala!!!"

00h45
: On est ivre mort (surtout Pauline qui ne cessera plus de chanter en boucle "Joe le taxi, c'est sa vie!") et bien content. Les clients du restaurant ont déserté l'endroit (quoi?! On chante mal??!!), mais nous on pète le feu! Les cordes vocales détruites, les cheveux en l'air et les yeux dans le vague, nous partons en titubant à la recherche d'un nouveau terrain de jeu.

"Il est des nôôôôtttrrrreeee!!!!!!"

(Question: quelqu'un a-t-il enfin compris si il existait un rapport tangible entre les chansons et les vidéos qui défilaient sur l'écran? Y a-t-il un lien entre un clip de fête foraine et "My Way de Sinatra???)

Bon anniv' Pauline et merci pour cette soirée de franche rigolade!

15.2.06

Paranoïa - "La pooorrrttteee!!!" -

(Attention: si lors d'une ballade vous tombez nez à nez avec cette grande chose, barrez-vous vite fait: vous avez pénétré une zone à risque, un des ghettos les plus chauds de Paris!)

En arrivant dans ce quartier je me suis dit plein de choses... J'imaginais que je pouvais me faire écraser par des camions de touristes, qu'il était possible que j'achète ma baguette de pain 5 euros, que j'allais peut-être devenir un de ces promeneurs du Champ de Mars...

Mais je n'avais pas pensé à l'éventualité d'être harcelée par une vieille voisine aigrie.

Oui. Elle m'est tombée dessus, avec sa mine grise et son chapeau de mauvais goût (vraiment de mauvais goût): la voisine parano qui guette mes allées et venues. Elle m'attend devant l'immeuble et me tombe dessus: "Vous n'avez pas bien fermé la porte! C'est dangereux! Aahhh... J'ai peur! Fermez bien la porte!"

La première fois je me dis bon, c'est drôle; la deuxième j'ai un peu pitié d'elle... La troisième je commence à en avoir assez, surtout quand je découvre des écritaux géants dans le hall "FERMEZ BIEN LA PORTE"! Putain! C'est du délire! (en même temps ça veut dire qu'elle utilise Word et qu'elle possède une imprimante... Je m'incline, à près de 80 balais c'est classe!)

C'est marrant d'avoir peur à ce point des "voyous" lorsque l'on réside dans le septième arrondissement de Paris et que l'on est entouré de camps scouts et d'agents de police (omniprésents)...

Alors j'ai fait des recherches: saviez-vous que, selon Freud, la paranoïa vient d'une pulsion homosexuelle refoulée?

Merde. Ca veut dire que la vieille est secrètement amoureuse de moi...?

11.2.06

Rebellion - Communiqué -

(Chat arrogant qui soutient votre regard = provocation.
Là, il pointe sur la carte derrière lui les habitations des bloggueurs insultants...)

"Ok ok ok... Ouais ouais ouais... C'est quoi le problème les bloggueurs? Ca commence à me fatiguer vos histoires de chat: butter un chat, faire du tir à l'arc au chat, connard de chat... Vous croyez quoi? Que parce qu'on a des petons à la place des doigts on va se laisser traiter comme des lopettes??? Si je veux, je clic, je surclic, je déclic, et clic clic boum dans ta face!"


(La preuve: il clic)

Je vous avais prévenu... Il se prend pour une racaille. Mais c'est un fait, il a le droit de s'exprimer. (Il a des potes... Je n'ai pas le choix...)


A bon entendeur...

10.2.06

Mondanités - La Vlog Party -


V
oilà voilà, encore un petit rendez-vous avec les cliqueurs fous de la blogosphère. Bon, le thème c'était la vidéo, donc on peut parler plus justement de vlogosphère... Mais que personne ne me dise que je n'avais rien à y faire (Je vais où je veux oh!).

C'était très... Oui, je le dis, c'était très alcoolisé (un bar, encore un bar!), mais je n'ai pas conversé avec mon verre de rouge toute la soirée! Il y eu des échanges de bisettes (pas de franches accolades non plus, on n'est pas chez mémé! Il faut garder un peu de mystère... Enfin bof...) et quelques rencontres intéressantes: entre autres Sandrine qui tient un blog cinéphile depuis près de deux ans et, qui poste régulièrement sur 24H Chrono!!! Héhéhé!!!

Aaahhh... C'est beau: je sors, je m'amuse et je bosse en même temps (cf mémoire)! Il faut se donner dans la vie quand on veut y arriver... Je l'ai toujours su.

9.2.06

Soirée entre amis - Bip Bip! -

Avec nos amis, on aime bien les soirées à thème (on est très joueur et vraiment comique...).
Les Bronzés 3 sortent en salle? Parfait, pour l'occasion on rend hommage aux scènes les plus cultes de la fine équipe.

Par laquelle commencer? Bon, on est en plein hiver, ça caille, on opte donc pour un remake des Bronzés font du ski. Il se trouve qu'on est en plein Paris, alors pour les effets comiques sur les pistes enneigées c'est compliqué... Du coup, rien de tel que l'épisode de la fondue!


C'est parti, trois kilos de fromage, charcuterie, bouteilles de pif, et le tour est joué! Un vrai délice...

Mais on a oublié un détail... La blague du fil qui plombe l'ambiance... On a foiré notre coup, personne ne s'est engueulé et on a passé une très bonne soirée. On n'a pas été pro sur ce coup là!

Tant pis, on attend les beaux jours et on tentera la scène du bungalow...

Bip Bip!...

Merci Olivia et Nico!

PS: Vous aussi qui lisez ce post, n'hésitez pas à nous inviter à dîner. En plus, on n'est pas difficile on aime (presque) tout.

8.2.06

La vie en vert caca d'oie - Six Feet Under -


Vous connaissez la série Six Feet Under? Elle bute. Mais elle bute vraiment. Dans tous les sens du terme.

24H Chrono en boucle c'est bien (mémoire oblige...), mais un petit épisode de six pieds sous terre par dessus, c'est mieux, histoire de bien dormir et de faire des rêves sympatoches.

Vous vous sentez un peu trop bien? (Vous avez trop lu Le Petit Nicolas?) Vous avez l'impression que la vie est belle? Que la vie est rose? Ca vous empêche de trouver l'inspiration (c'est dur de créer quand on est heureux ou à jeun)? Pas de problème, un petit épisode de cette série (tard le soir, dans le noir) et hop, finit, vous verrez la vie en vert caca d'oie (couleur omniprésente choisie par le réalisateur pour plomber définitivement l'atmosphère ).

Oui, cette série est un chef-d'oeuvre. Je l'aime, je la regarde, mais son côté mystique me joue des tours... Je vois des trucs bizarres... Jésus, il n'existe pas en vrai, hein? J'ai peur...

Bon, je vais regarder un épisode de Sous le Soleil, ça va aller mieux. Pffff... Ce qu'il ne faut pas faire!

PS: couleur vert caca d'oie (à peu près)